boucherie

Développer son entreprise

Recruter des salariés

L'embauche d'un salarié, quelles que soient la nature et la durée du contrat, donne lieu à différentes formalités obligatoires :

  • Déclaration préalable à l'embauche
  • Etablissement du contrat de travail
  • Inscription sur le registre unique du personnel
  • Visite d'information et de prévention (remplace la visite médicale d'embauche)
  • Affiliation auprès des institutions de retraite complémentaire obligatoire
  • Etablissement du Document Unique (Evaluation des risques professionnels)
  • Adhésion à une complémentaire santé
  • Déclaration des mouvements de main d'œuvre (pour les entreprises de 50 salariés et plus)

Plus d’info sur le site web Service-public Pro.

Les aides mobilisables pour l'embauche d'un salarié :

Vous pouvez obtenir des subventions ou exonérations de charges dans certains conditions :

  • embauche d'un demandeur d'emploi
  • embauche de jeunes
  • embauche en contrat en alternance ou en apprentissage
  • embauche d’une personne en situation de handicap
  • embauche dans les zones en difficulté
  • maintien dans l'emploi de salariés âgés

Plus d’info sur le site web du ministère de l’Économie

 

Les emplois Francs :

Savez-vous que vous pouvez bénéficier d'une prime si vous embauchez en CDD ou en CDI un demandeur d'emploi qui réside dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ?

Pour un temps plein, l’Etat vous verse :

  • 15 000 € sur 3 ans pour une embauche en CDI (5 000 euros par an) ;
  • 5 000 € sur 2 ans pour une embauche en CDD d’au moins 6 mois (2 500 euros par an).

Plus d’info en cliquant ici

 

NOUVEAU

Du 1er août 2020 au 31 janvier 2021, l'Etat met en place une aide à l'embauche des jeunes âgés de moins de 26 ans : 4 000 € par an pour un salarié à temps plein.

Les conditions pour obtenir l'aide :

  • Embaucher entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021 un jeune de moins de 26 ans

  • Embaucher cette personne en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois

  • Sa rémunération doit être inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC

  • L’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020

Attention : L’aide vise les embauches nouvelles, le renouvellement d’un contrat débuté avant le 1er août 2020 n’ouvre pas droit à l’aide.

Plus d'info en cliquant ici